Le Salon de Thé G.

Détente, Calme, Rêve.



 

 La Mort a un nouveau visage... [Princess]

Aller en bas
AuteurMessage
Princess
Gérante
avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 23
Localisation : Paris
(#MessageSujet: La Mort a un nouveau visage... [Princess]   Jeu 3 Déc - 9:25

Fiche Technique du Dieu de Princess


Dans les hautes sphères, les divinité me connaissent ainsi.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]Nom divin : La Mort

Nom et Prénom de mortel : Milady Eternam

Age apparent : 24 ans

Sexe de sa représentation physique :

Domaine divin : La Mort

Alignement : Créateur

Pouvoirs élémentaires : Se téléporter et Contrôle Mentale

Équipement : N/A

Nombre de fidèles : 1

Couleur utilisée pour parler : #9999ff


Ma divinité dépasse l'entendement. Laissez-moi prendre une apparence plus adaptée.


Un miroir... De là où je viens, le peuple dont je faisais partit n'avait pas pour habitude de s'observer bien longtemps. Nous avions du charisme, les gens nous écoutaient, parfois même nous admiraient, mais cette beauté superficielle n'avait qu'un unique but bien précis, celui de conduire leurs pas de vie à trépas : une fin qu'ils choisissaient sans vraiment la décider. Et puis, nous... je... ne ressentais rien de positif à m'observer longuement sous toutes les coutures. De longs cheveux d'ébène, le teint de porcelaine, le nez fin et les lèvres délicatement rosée. Ma musculature était fine et souple, sans être squelettique, et j'avais une carrure plutôt élancée, féline. Mais tout cela ne m'avait jamais importé vraiment : mon corps n'était qu'un outil de travaille comme un autre. Mais maintenant... j'étais à nouveau capable de ressentir, d'apprécier, d'aimer.

Et si il m'avait été très difficile d'accepter ma nouvelle condition, il le fut beaucoup moins pour mon corps. J'étais athlétique, féline poupée sans imperfections. Et je m'aimais, beaucoup. J'étais faite pour plaire, je le voyais bien.

Pourtant, je cachais toujours au fond de moi cette deuxième apparence qui m'avait suivit jusqu'ici, depuis mon Royaume. L'ombre avait fait ma vie, mon corps... c'était une partie de moi, et maintenant que j'étais ici à une place que je n'avais jamais imaginé occuper là-bas, ce visage prenait tout son sens. Sous un épais manteau de ténèbres se cachait une apparence de l'Au Delà, squelettique, effrayante, la mienne. Le visage de la Mort en personne, tel que le folklore se l'imagine dans ses plus terribles cauchemars. Les Dieux des dieux m'en avaient fait cadeau, car je représentais bien plus à leurs yeux qu'un simple pion sur l'échiquier, ce qui m'avait fort étonnée. Ici aussi, j'avais un rôle précis à remplir... et ce n'était pas pour me déplaire, loin de là.

Parce que les Dieux sont avant tout des humains.


Dame Phoebe ne m'a jamais doté d'une personnalité particulièrement forte, ou bien se démarquant par un point précis de celle des autres, et il est particulièrement difficile de se juger objectivement lorsque les émotions positives nous ont été interdites depuis si longtemps. Mais puisqu'il me faut passer par cette épreuve afin d'entrer en ce nouveau monde, je me plierai à cette loi... J'ai toujours été plutôt encline à obéir, à respecter l'ordre, les instances supérieures, à remplir ma fonction dans cet autre monde que j'ai quitté comme il se doit. Et cela ne m'apportait aucune sorte de fierté. J'étais travailleuse sans m'acharner à la tâche, j'étais pourvu d'empathie tout en sachant me montrer ferme lorsqu'il le fallait. Une femme tout ce qu'il y a de plus banale. Sauf peut-être ma curiosité, hérité de ma famille, qui est particulièrement énergique encore au jour d'aujourd'hui.

Mais maintenant que mes émotions me sont rendues dans leur intégralité, je suis probablement mieux en mesure de dépeindre un tableau de mon esprit un peu plus fidèle à la réalité. Je sais à présent, par exemple, que pour atteindre un état satisfaisant de bonheur personnel, il me faut que toutes les personnes qui m'entourent se sentent bien elles aussi. Je sais aussi que je tire ma satisfaction personnelle du travail bien fait. J'aime aussi les arts... la peinture, la lecture, l'écriture, la sculpture... autant d'objet d'expression de l'âme qui me fascinent. Le chant aussi, car il me plait à m'entendre chanter, bien que ma voix soit aujourd'hui bien plus physique que magique... mon Requiem ne fait plus chavirer aucune flamme intérieure. Il y a aussi un sentiment, et non des moindres, qui m'est aujourd'hui permit de ressentir. L'Amour, avec un grand A, dans toute sa puissance et sa complexité. Je ne sais encore si je parviendrai à composer avec, mais il me semble déjà que cette expérience sera l'une des plus majeure de toute mon existence.

Je l'ai trouvé, il m'a choisi, je l'ai créé, je suis son Dieu avant celui de quiconque.


Histoire de l'arrivée de ce Dieu sur terre et de la création de son premier Artefact ou de la conversion de son premier fidèle.




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 
La Mort a un nouveau visage... [Princess]
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» nouveau visage sur TVI.
» (*~Nouveau Visage !!~*)[MnM Reita/] (p.2)
» [CD Constantine] Nouveau visage : Anuata
» Le mentaliste (spoiler final s03) ^
» Carlos Leal: le nouveau visage de upc cablecom
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Salon de Thé G. :: FUMOIR DES RÊVES :: Les Divins Jeux de Mortels. :: Fiches de présentation des Dieux et Fidèles.-