Le Salon de Thé G.

Détente, Calme, Rêve.



 

 Une vie ne suffirait pas pour parler de soi... [Mr G., Patron du Salon de Thé G.]

Aller en bas
AuteurMessage
Mr G.
Patron
avatar
Messages : 303
Date d'inscription : 22/11/2014
Age : 22
(#MessageSujet: Une vie ne suffirait pas pour parler de soi... [Mr G., Patron du Salon de Thé G.]   Sam 25 Juil - 0:32

  • Pseudo : Mr G.

  • Âge : 20 ans

  • Prénom : Sebastien

  • Situation : Étudiant en Informatique.

  • Rôle : Fondateur du forum.

  • Spécialités : Le codage en HTML et CSS, les sciences biologiques, l'administration, la gestion des conflits et le rôleplay

  • Activités : Violoniste depuis plus de seize ans, les jeux vidéo-ludiques (puisqu'il s'agit de leur nom dans le monde professionnel... ), écrivain à temps partiel, cavalier occasionnel et amateur de l'éducation animale.
Qui suis-je... Hé hé... Par où commencer... Ce n'est pas facile de se décrire en fait ! Néanmoins, je fais le choix ici de ne pas vous parler de moi comme on se présenterait à une société de drogués anonymes. Non. Ici, et uniquement ici, je vais essayer d'aller plus en profondeur, de vous présenter votre administrateur fondateur avec un certaine subjectivité qui vous permettra de mieux me cerner sans véritablement me connaître comme mes amis et ma famille me connaissent.

Alors. Tout d'abord, comme vous l'aurez remarqué dans les quelques informations de la fiche technique dressée succinctement plus au-dessus, mon prénom est Sebastien. Je n'ai pas honte ni ne tire une quelconque fierté d'un tel nominatif. Je m'appelle ainsi, je fais avec et cela ne me dérange pas plus que cela. Néanmoins, et vous l'apprendrez peut-être à vos dépends bien que je ne le vous souhaite pas, il ne s'agit là pour moi ni d'un sujet de plaisanterie, ni d'un terme que je vous autorise à employer. Pour vous, et pour l'intégralité de la communauté de ce forum, à quelques exceptions près, je suis et dois demeurer Mr G. Après ce que vous lirez ici, il serait faux de dire que Mr G. sera un illustre inconnu à vos yeux et pourtant vous vous devez de vous convaincre que c'est le cas car la vérité est là : nous ne nous connaissons pas plus que cela. Je tiens à maintenir une certaine distance entre ma vie privée et ma vie numérique. Cela peut vous sembler étrange voire incompréhensible mais je vous demande de l'accepter. Certains membre de ce forum me connaissent plutôt bien. Ce sont des personnes que je vois régulièrement, qui font clairement partie de mon cercle d'amis proche et qui peuvent m'appeler par mon prénom. Mais gardez à l'esprit que ce sont des personnes que j'ai déjà vu en face à face au point d'être suffisamment proche pour les toucher. Si un jour il vous arrivait de désirer me rencontrer, vous pourrez m'en faire la demande, de manière subtile et délicate, et il est probable que cette demande soit synchronisée avec une envie réciproque de ma part. Avant qu'une telle chose se produise, ne tentez jamais de devenir trop familier avec moi à mon goût ou bien vous risquez de sortir par la grande porte.

Comme vous aurez pu le remarquer, j'ai une capacité à juger et à sévir assez rigoureuses. Je ne me présenterai pas comme l'administrateur idéal car je préfère rester aussi modeste que possible, néanmoins, je pense pouvoir dire sans crainte que je réunis un certain nombre de qualités qui me permettent de réaliser ce travail avec un certain talent. Permettez-moi de garder pour plus tard le développement de cet avis sur ma propre personne et sur la fonction d'administrateur.

Peut-être que certains d'entre vous seront amenés à travailler avec moi. Ces personnes découvriront alors aussi que je suis assez méfiant vis-à-vis du travail de mes collaborateurs. Même Princess, que je connais bien et qui m'a aidé depuis le début à concevoir ce lieu est soumise à ma surveillance plus ou moins active. Tout le monde a le droit de faire des erreurs mais nul n'est autorisé à négliger son travail où à abuser de sa fonction et c'est là ma priorité : m'assurer que ceux que j'engage pour travailler avec moi font leur travail aussi bien que je le ferais moi-même.

Comme je l'ai dis à l'instant, tout le monde a le droit à l'erreur. Et c'est là une des valeurs qui me tiennent le plus à cœur. Je refuse de croire en l'attitude foncièrement mauvaise d'un être humain. Nous avons tous nos raisons d'agir et je refuse de croire que celles qui motivent les autres n'auraient pu me motiver à les imiter en d'autres circonstances. Ainsi suis-je indulgent autant que j'aimerai qu'on le soit pour moi-même. Je pardonne tout à condition que celui qui me demande mon pardon le demande suffisamment correctement pour que j'ai le sentiment qu'il désire véritablement réparer son erreur et faire son possible pour ne plus la reproduire. Et j'imagine parfaitement à quel point cela peut être difficile parfois. C'est pourquoi je ne permets pas juste une erreur mais plusieurs fois la même. Autant qu'il en faut, à mes yeux, pour que l'auteur apprenne et réussisse à dépasser ses limites et ses blocages pour aller de l'avant.

Je suis, en effet, attaché à aider autant que possible ceux qui m'entourent quand j'ai le sentiment que je peux leur apporter des éléments qui leur manque pour progresser et avancer. Cela peut passer par de la transmission de savoir pur, mais aussi par une simple discutions qui aide parfois ceux qui sont dans le besoin à comprendre par eux-même comment avancer. Je suis donc effectivement toujours à l'écoute de ceux qui me demandent de les écouter. Bien entendu, j'ai mes limites et mes défauts et ne suis pas toujours en mesure d'aider de par mon caractère et mon sentiment du moment ceux qui ont besoin de moi, mais je m'efforce d'y parvenir malgré tout car cette qualité me tient à cœur et que j'espère un jour être capable d'apporter au monde un élément de pensée précieux de part ma façon de voir le monde que j'aurai transmise autour de moi. L'avenir seul nous dira si un jour je parviendrai à me dépasser moi-même et trouver véritablement un perle que je saurai transmettre efficacement. Nous rêvons tous de laisser notre trace pour les futurs vivants de cette terre, je me trompe ?

Je parle de limite et je n'ai cessé de faire l'éloge de mes qualités jusque maintenant. Ceci dit, je peux donc enchaîné sur un particularité liée probablement à ma façon de m'exprimer : malgré mon désir de tenter de rester aussi modeste que possible, j'ai tendance à m'imposer et à dégager une impression de supériorité vis-à-vis des autres que mes interlocuteurs ont tendance à percevoir et mal accepter. C'est ainsi. Je travaille bien sûr à tenter du mieux que je peux de réprimer et de corriger ma façon de parler, mais ce n'est pas une chose facile et en ce lieu où je suis le fondateur et donc le membre le plus puissant en terme de droits, ce sera d'autant plus compliqué. Serez-vous les spectateurs d'une ascension vertigineuse de mon être ou bien les victimes de mes vices les plus monstrueux ? Bien que je ne sache encore lire l'avenir, j'espère du fond du cœur que votre expérience en ces lieux demeurera agréable et que mes interventions ne vous seront pas néfastes.

Par ailleurs, je tenais aussi à vous prévenir que je réagis très mal au stress. L'avantage d'un forum c'est qu'il est rare que je ne puisse prendre mon temps pour vous répondre et donc que je me mette à sortir de mes gonds pour un oui ou un non. De plus, je vais profiter de la vie assez ralentie que propose un monde numérique ou écrire est une expérience aussi lente qu'instructive pour prendre mon temps et ne pas me stresser dans la gestion du forum, ma propre participation et mon devoir administratif. Ainsi, je pense que vous n'aurez pas à craindre le caractère exécrable que je révèle lorsque l'on me presse et m'oppresse.

Mais je parle, je parle et vous devez vous endormir devant votre ordinateur si déjà vous avez eu le courage d'arriver jusqu'ici ! Passons tout de suite à la partie qui intéressera les plus curieux d'entre vous !
Alors pourquoi un Salon de Thé ? Qu'est-ce qu'un Salon de Thé ? Comment peut-on construire un forum autour d'une telle idée ? Comment en être arrivé là ? Nous voici dans la partie de ma présentation qui va relater les débuts de ce forum, le pourquoi du comment.

Tout d'abord, vous devez comprendre que ce forum est bien plus vieux qu'il n'y paraît. À l'heure où j'écris, il n'est pas loin de fêter ses un ans. Alors comment est-ce possible ? Tout remonte à une époque où je passais beaucoup de temps sur un jeu qui, à mes yeux, avait énormément de potentiel. Les plus joueurs d'entre vous le connaissent probablement mais ceux qui ont touché plus occasionnellement à une console ont peu de chances de l'ignorer, eux aussi, puisqu'il s'agit d'un des jeux qui a fait le plus de bruit sur la toile : Minecraft. À l'époque, je découvrais le principe des plug-in et de la possibilité d'accéder à une partie du code d'un jeu vidéo pour le modifier, le compléter ou tout du moins ajouter du contenu. Ainsi, ce qui était à première vue qu'un jeu bac-à- sable classique se révélait à mes yeux comme le jeu le plus passe-partout que la terre ait jamais portée. Dessus, il était aisé d'organiser à la fois des FPS (First Person Shoot, terme de jeux vidéos-ludiques), des STR (Stratégie Temps Réel, idem) ou même des RPG (Rôle Play Game, idem). Et ce dernier point m'attirait particulièrement puisqu'il s'agissait pour moi d'une manière de mettre en image mon imagination débordante, étant friand d'histoire où je pouvais avoir la sensation d'être quelqu'un d'autre et de vivre, l'espace d'un instant, une autre vie.

Comme beaucoup peuvent l'imaginer, je pense, il arrive un moment dans notre vie où, après avoir sillonné tout ce qui existe déjà dans un domaine, il nous arrive de nous décider à tenter par nous même d'atteindre ce que les autres ne sont pas capable de nous fournir. Ainsi, après avoir passé du temps sur différents serveurs, j'ai décidé de lancer mon propre serveur. En me réunissant avec des amis proches dont les capacités me semblaient idéales pour m'épauler dans l'élaboration d'un tel projet. C'était il y a moins d'un an, le forum était né.

À l'origine, il s'agissait d'une plate-forme destinée à nous réunir en faisant fi de la distance nous séparant pour réunir nos idées, nos projets, nos attentes et notre travail. Mais au fur et à mesure que notre projet avançait, il m'a semblé naturel d'insérer quelques éléments de détente sur le forum afin de nous permettre de décompresser, de nous remotiver et de nous souder plus encore. J'ai alors vécu un des tournant décisif dans mon choix futur de faire vivre le forum que vous parcourez en ce moment même.

Il s'agissait alors de discuter de l'axe général implicite de notre serveur et nous en avons discuté longtemps. Tout particulièrement avec un ami très proche. Le serveur vivait alors des heures sombre car celui-ci me faisait clairement comprendre que mon désir n'était pas vraiment partagé et que mon entreprise n'était pas réalisable. En effet, ce que j'avais présenté comme un serveur présentant trois axes élégamment équilibrés était en train de dériver dans mon esprit vers une composante RP (Rôle Play, qui permet d'incarner une autre vie au joueur). Or, comme expliqué plus tôt, cela signifiait pour moi adapter en visuel ce qui fait habituellement partie de mon imagination et de celui des joueur. Pour des raisons qu'il est inutile détailler, ceci était tout à fait impossible et avec cette révélation, le projet était menacé d'avortement. C'est alors que nous sommes parvenu à un ré-équilibrage intéressant : notre serveur allait être tourné autour de la communauté. Le but principal de ce jeu adapté devenait alors la maximisation des échanges et interactions entre les joueurs qui formeraient la communauté du serveur. Le principe de base même du Salon de Thé G. était né sans même que je ne le sache encore.

Comme vous l'imaginez, le projet fut finalement avorté malgré tout. Il fut évident à mes yeux, à un moment de ma vie où ma situation devenait critique, que j'étais en train de sacrifier bon nombre d'éléments important de ma réalité à commencer par mes rapports avec ma partenaire et ma scolarité. Considérant que ce projet était encore trop loin d'aboutir, qu'il me demanderait probablement presque autant de travail voire plus qu'il ne m'en demandait déjà lorsqu'il serait lancé et que le temps que je perdais à travailler dessus, je le prenais sur le temps que j'aurais du accorder à des éléments de ma vie personnelle bien plus importants, je pris la décision de l'abandonner.

Mais au court de ma vie sur internet et sur les serveurs de jeu - et, rassurez-vous, j'ai l'intention d'y revenir plus tard - additionné à mon expérience sur ce forum tel qu'il était à l'époque, j'avais fais de nombreuses découvertes sur la notion de communauté et sur tous les intérêts que je lui trouvais alors. Le forum sous les yeux, je pris la décision de ne pas le supprimer et de simplement le fermer temporairement pour le travailler et le transformer en un Salon de Détente un jour futur.

Il y a quelques mois, un tournant de ma vie m'a amené à m'intéresser de plus près à la notion de codage et à utiliser ce projet de remonter ce forum comme élément de motivation pour des recruteurs d'écoles d'ingénieurs. J'ai alors décidé de travailler dessus avec un peu plus d'entrain et suis finalement parvenu à comprendre le fonctionnement de ce que l'on appelle des Templates (si ce terme ne vous parle pas, ce n'est pas grave, ne vous en formalisez pas) ainsi que le code CSS du forum (idem). Et le voici de nouveau sur pied après plusieurs mois de travail acharnés.

Ce forum n'avait pour but premier que de réunir mes anciens collaborateurs dans l'élaboration de l'ancien projet. Mais au fur et à mesure que je travaillais dessus, j'ai trouvé que l'idée de l'ouvrir au grand public n'était pas si mauvaise que cela. Puisque je pouvais avoir d'intéressantes conversations avec mes amis proches et puisqu'une certaine partie d'entre eux s'était révélée à moi tandis que je tentais de m'intégrer dans une communauté ou une autre, pourquoi ne pouvais-je pas permettre la constitution d'une communauté par moi-même et y découvrir des gens tout aussi intéressants que ceux que j'avais rencontré par le passé ? L'idée définitive du Salon de Thé G. était née.

Alors qu'est-ce qu'un Salon de Thé adapté à un forum selon moi ? Et bien tout d'abord c'est un lieu qui se veut agréable et de détente. Le thé est la seule boisson énergisante qui me fait véritablement du bien puisque je ne supporte pas le café et que j'avoue volontiers ne pas avoir la sensation que les boissons énergisantes de type Red Bull® soient véritablement ce qu'il y a de plus recommandable pour la bonne santé d'un corps humain. Par ailleurs, en tant que grand amateur de thé, j'ai souvent eu l'occasion de donner rendez-vous à des amis et amies pour prendre un thé dans un Salon de Thé particulièrement agréable de par son atmosphère et la sensation apaisante qui s'en dégage. Et il m'est souvent arrivé d'y avoir des conversation des plus intéressantes et amusantes. C'est ainsi qu'on en vient au second point qui, selon moi, caractérise un Salon de Thé : le partage de connaissances et d'expériences.

Le Salon de Thé doit être un lieu où tout un chacun doit pouvoir y enseigner son expérience personnelle ou transmise, ou chacun doit pouvoir apprendre et débattre sur des sujets intéressants et sérieux tout autant que sur des sujets sans intérêts apparents et qui pourtant nous rapprochent et nous rendent plus humains... Mais quelle détente plus évidente que le jeu ? Pour décompresser, pour nous relâcher et larguer nos sensations sans les abîmer, le Salon de Thé doit aussi être un lieu d'amusement, de délire et finalement de tout et de rien. C'est ça le Salon de Thé G. C'est tout ça.

Et à présent, laissez-moi vous introduire la prochaine partie de ma longue présentation qui, je l'espère vous aura beaucoup appris sur moi sans vous avoir pour autant laissé entrer dans ce qui touche au domaine du privé : mon identité numérique.
Vous raconter, oui, mais quoi... ?

Et si je vous parlais un peu de Mr G. En vérité, Mr G. est un nouveau né. Sur la toile, il n'a même pas quelques mois. Ne le cherchez pas, ne cherchez pas son nom, vous ne trouverez aucune informations à son sujet ou alors il ne s'agira pas vraiment de lui.

Sur la toile, je suis connu sous un autre pseudo. Mais je ne désire pas que vous alliez chercher des informations par vous-même à mon sujet. Laissez-moi plutôt vous raconter mon expérience.

Sur le net, j'ai eu deux vies à la fois distinctes et à séparer et en même temps très liées. La première est ma vie numérique passée sur des serveurs de jeux-vidéo ludique. Un excellent moyen d'échapper à la réalité, de refaire une vie l'espace d'un instant avec de nouvelles rencontres de nouvelles vies elle-même imaginés et inventés, tout à fait différentes de celles des joueurs derrière leurs écrans. Et pourtant... Et pourtant j'ai vite découvert que j'étais plus intéressé par les joueurs en question que leur personnage. Est-ce parce qu'il est impossible de se lier véritablement à un personnage imaginé, ou bien parce que le jeu passe nécessairement par des moments de débats et de discutions entre joueurs qui détruit l'illusion d'incarner et de présenter uniquement son personnage aux yeux des autres ? Non... Probablement pas. La majeure partie de ce retournement de situation est venue du fait que la réalité est infiniment plus surprenante que la fiction et que les joueurs que je rencontrais avaient généralement des vies infiniment plus riches que les personnages qu'ils incarnaient.

La deuxième part de ma vie numérique se passe directement sur le net avec l'utilisation de forum. Toujours friand de la liberté pourtant guère surprenante face à la réalité qu'offrent les histoires abracadabrantes, j'écrivais déjà à l'époque quand j'ai été amené à désirer confronter mon imagination et mes personnages à ceux d'autres écrivains de ma génération. Et j'ai été gâté ! Que de forum capable de m'apporter ce que je désirais ! Sauf un... Nous y reviendrons...

Alors qu'ai-je découvert et appris de toutes ces expériences ? Et bien en tout premier lieu j'ai appris au côté parfois de membre de staff. J'ai appris entre autre que les utilisateurs, que ce soit d'un forum ou d'un serveur de jeu se montre souvent ingrats. Comme je le dis souvent, il est plus évident de se fâcher contre le conducteur du bus qui arrive en retard et ne fait pas son boulot correctement. Mais qui penserait qu'il faut aussi féliciter celui qui est arrivé bien à l'heure et qui fait correctement son travail ? Personne. Et lorsqu'on s'acharne à fournir à une communauté du contenu sans être rémunéré, c'est d'autant plus usant de ne recevoir jamais aucun remerciement et de pourtant bien entendre les commentaires désagréables des mécontents. Alors il faut être préparé, savoir se contenter du plaisir secret de ceux qui se complaisent dans l'état des choses et travailler à satisfaire les autres pour se féliciter seul lorsque cela arrive.

J'ai aussi appris que nombreux sont les administrateurs qui font l'erreur de ne pas assez déléguer leur travail à d'autres personnes aptes à le réaliser. Nombreuses sont les tâches qui sont tout à fait automatiques et il est dommage de ne pas les faire exécuter par d'autres afin de les subdiviser et d'amoindrir son propre travail. Bien sûr, ceux qui n'arrive pas à se résoudre à une telle chose sont généralement motivés par d'excellentes raisons comme le désir de ne pas risquer de débordements de la part de leurs collaborateurs. Alors il faut savoir allier imagination et modestie pour déléguer tout en surveillant que ceux à qui l'on offre des responsabilités les assument et n'en abuse pas.

J'ai aussi appris qu'une communauté a un avis qu'il faut à tout prix recueillir et ne pas le laisser moisir et mûrir plus que de raison sans quoi il risque de devenir à la fois dangereux pour la communauté et pour la plateforme sur laquelle elle se réunie. Et j'ai pu constater à quel point les utilisateurs et membres peuvent être intimidés et timides quand il s'agit de dire ses quatre vérités à un administrateur.

J'ai constaté à quel point arriver au sein d'une nouvelle communauté pouvait être une épreuve délicate. Il n'est pas aisé de s'intégrer quand tout le monde se connaît et parle entre eux de leurs histoires et sujets privés de discutions. Et je comprends tout à fait que ce ne soit pas facile non plus d'engager la conversation avec d'illustres inconnus.

Mais dans mes expériences les plus désagréables, j'ai aussi pu remarquer la fermeture d'esprit de certain administrateurs qui préfèrent persévérer dans une voie sans imaginer un instant que certains membres de leur propre plateforme savent parfois mieux la marche à suivre en certains situations qu'eux. Le manque de créativité de la part de ceux qui se veulent capable d'offrir du contenu à leurs membres est aussi courant sans parler de la monté en présence de certains membre qui engendre la perte de certains autres et l'incapacité des administrateurs à réagir qui préfèrent ne pas se mêler de ce qui leur semblent être des histoires purement personnelles alors qu'il s'agit de rencontres qui ont lieu sur leur plateforme avec leurs règles du jeu !

Alors qu'est-ce que j'apprends de tout cela ? Et bien à la fois beaucoup et peu de choses ! Parce que le malheur d'être un membre c'est qu'on ne peut tenter des solutions et vérifier leur valeur. Il s'agit du rôle des administrateurs. Alors aujourd'hui, j'ai plusieurs idées pour tenter de palier à tout cela. Mais il va falloir les essayer, les vérifier et peut-être en proposer de nouvelles parce que je n'ai aucun moyen pour l'instant de savoir si mes suppositions s’avéreront correct ou erronées. L'avenir seul nous dira ce qui se passera...
Et l'avenir, qu'en est-il ?

En ce qui me concerne, mon avenir est encore brouillon et semé d'embûches. Ma vie n'est pas rose, elle n'est pas complètement noire non plus, très colorée et contrastée elle promet d'être à la fois riche et simple. Riche en expériences, en découvertes, en apprentissage. Simple dans mes envies et mes désirs. Et ce forum est à la fois une de mes envies que j’accomplis et qui est loin d'atteindre encore toutes les attentes que je lui réserve et en même temps une expérience de la vie qui ne manquera pas de m'apprendre, de constituer la richesse de ma mémoire et de mes souvenirs et qui me permettra, je l'espère, de rencontrer nombre de personnes aux avis et esprits si différents et sur des plans parfois si différents du mien qu'il me permettront de voir de nouveaux horizons et de diversifier ma pensée.

Et en ce qui concerne ce forum, de nombreux changements sont à venir. Avec mon avancée dans mes études et dans mon travail personnel, je compte bien être capable de coder ce forum directement à partir de pages entièrement écrites en HTML (langage de programmation qui permet d'insérer le contenu sur une page et de l'organiser) et en JavaScript (langage qui permet de créer du dynamise et l'interactivité sur une page internet). Ainsi, peut-être découvrirez vous un forum capable de vous offrir du jeu au même titre qu'un jeu vidéo-ludique mais sur navigateur, peut-être allez vous voir ce forum se transformer pour dévoiler un style de forum encore peu développé sur le net mais aussi surprenant que révolutionnaire, surtout comptes tenus de la puissance que notre temps nous offre. Un jour, ce forum basculera peut-être même sur un nom de domaine (ce qui constitue l'hébergement d'un site sur le web, le fameux URL que vous tapez pour accéder directement au site en question) personnel, à part entière.
Et vous y verrez très bientôt s'y développer des sujets de discutions, tous très variés, des jeux tous adaptés pour plaire à un grand nombre d'entre vous, et un centre d'aide et d'amélioration du forum qui, je l'espère, sera extrêmement opérationnel !

L'avenir n'est que le bout d'un tunnel sans fin que nous visualisons avec un forme d'admiration. Mais soyez assuré que cet avenir s'éloigne toujours d'autant que vous avancez. Ce qu'il faut regarder, ce n'est pas la fin, mais le chemin qui y mène. Regardez-le, fixez-le intensément et observez comme il change, comme les couleurs sont différentes, comme le décor est si varié et original. Votre chemin ne se construit pas seul, c'est vous qui l'imaginez. Et en même temps, vous ne pouvez concevoir comment il va se remodeler pour chaque choix que vous ferez. Alors lancez-vous et ne vous arrêtez jamais d'espérer aller plus loin. C'est ça, la vie.

Bon séjour dans notre établissement, et au plaisir de vous avoir offert tous que je ne peux pas même imaginer mais qui fera un jour partie de vos souvenirs les meilleurs et les pires, j'en suis certain !




Revenir en haut Aller en bas http://salon-gabragam.forumactif.org
Page 1 sur 1
 
Une vie ne suffirait pas pour parler de soi... [Mr G., Patron du Salon de Thé G.]
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Pour parler des sujets difficiles
» Pour parler des "autres" littératures...
» juste pour parler...
» Strategies pour la conquete populaire du pouvoir en 2011
» Pour parler de nos "amis les bêtes"!
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Salon de Thé G. :: LE SALON DE THÉ GABRAGAM :: ACCUEIL :: Qui sommes-nous ?-